Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TUD PLUNERED

TUD PLUNERED

Imaginez la "vie" de cette gare ,construite, en 1862, pour les pèlerins du sanctuaire de Saint-Anne au village de Ker-Ana.Imaginez à l'époque la ferveur religieuse,les transports de l'époque ...Elle pourrait raconter la vie de PLUNERET.


Anne-Marie et Albert seront les mariés

Publié par PLUNERET et ses habitants sur 12 Juin 2013, 08:04am

Catégories : #Informations

 

 

Anne-Marie et Albert seront les mariés de la 42 e noce bretonne - Pluneret

lundi 10 juin 2013


Anne-Marie et Albert assisteront le 4 août à un spectacle animé par le Mexique, la Colombie, les cercles celtiques de Moréac et Pluneret.

 

Le 4 août, le comité des fêtes organisera la 42 e édition de la noce bretonne. Cette année, Anne-Marie et Albert Laventure seront à l'honneur. Ils sont les mariés de la fête. L'événement reconstitue un mariage des années de l'entre-deux-guerres dans le respect de la tradition locale.


47 ans de vie commune

Anne-Marie et Albert Laventure nous ont ouvert leur album. Ils reviennent sur 47 ans de vie commune. Tout jeunes, sur le marché du travail, Anne-Marie et Albert, comme de nombreux couples à cette époque-là se rencontrent au bal. Elle est originaire de Plumergat, lui de Bieuzy. Le 24 septembre 1966 ils scellent leur amour en se mariant à Plumergat.


Deux enfants

De cette union naissent Laurence et Nathalie. « La famille s'est agrandie il y a 8 ans avec l'arrivée de notre petit-fils Victor. » Durant une vingtaine d'années, ils travaillent tous les deux en tant que salariés puis décident de se lancer à leur compte. Jusqu'à la retraite ils exercent ensemble la profession de maraîchers. Sur les marchés de la région ils sont renommés.


Amitié avec le comité

Le comité des fêtes leur a demandé s'ils voulaient bien être les mariés de la noce bretonne. Après réflexion, les époux Laventure ont dit, oui. « Nous avions refusé l'an passé. Je n'aime pas trop être mise en avant comme ça », explique Anne-Marie. « Nous avons accepté par amitié, pour le comité des fêtes mais aussi pour la noce bretonne que nous connaissons bien », indique Albert. Ils ont été durant de nombreuses années bénévoles de cette fête qui n'a pas pris une ride.


Porter le costume

Ce qu'Anne-Marie n'avoue qu'à demi-mot, c'est qu'elle rêvait de porter le costume breton. « Je l'ai revêtu lors de la journée photo. Je dois dire que cela m'a plu. C'était très agréable. » Le jour de la noce, leurs enfants et leur petit-fils Victor seront aussi costumés. Ils seront accompagnés de Joëlle et René Leray, de Grand-Champ, leur couple d'honneur. Le cortège des mariés, d'une trentaine de personnes, sera constitué essentiellement d'amis.


Un rajeunissement

Leur acte de mariage sera relu en mairie, la cérémonie et le défilé promettent de belles surprises. « Ce mariage traditionnel est pour nous un vrai rajeunissement. »


 


 


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents