Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TUD PLUNERED

TUD PLUNERED

Imaginez la "vie" de cette gare ,construite, en 1862, pour les pèlerins du sanctuaire de Saint-Anne au village de Ker-Ana.Imaginez à l'époque la ferveur religieuse,les transports de l'époque ...Elle pourrait raconter la vie de PLUNERET.


Conseil Municipal du 29 Juin 2011

Publié par PLUNERET et ses habitants sur 1 Juillet 2011, 14:07pm


Avant de traiter les points inscrits à l'ordre du jour du conseil municipal de mercredi soir,

Jean-Jacques Mérour a demandé d'observer une minute de silence

en la mémoire de Jean Le Carrer,

ancien maire décédé le 27 juin dernier.

 

Un emprunt de 2 millions d'euros

  • Le premier point étudié était le financement des opérations envisagées en 2011. Ils concernent l'acquisition de terrains, de matériels pour les services techniques, des travaux sur les bâtiments communaux et de voiries. Ces opérations nécessitent la réalisation d'un emprunt de 2.000.000€ auprès du Crédit Mutuel. Actuellement, la dette par habitant s'élève à 826€, avec cet emprunt, celle-ci passera à 1.123€.


Restauration scolaire: hausse des tarifs

  • Les frais de fonctionnement de restauration scolaire augmentent et de ce fait, la charge communale également. Le coût s'élève à 244.504€ pour une recette de 117.302€. Il reste à la charge de la commune 127.201 €, soit une prise en charge de 52% du coût total. Soit une augmentation de 9,45%. Le conseil décide donc de réévaluer les tarifs de 3,5%. Un repas pour un enfant de Pluneret sera de 3,05 €, et pour un enfant des communes extérieures, 3,85 €; repas du personnel communal, 1,85 €; et repas adultes extérieur, 6,75 €.


Ecole publique: maintenir quatre postes d'Asem

  • Le maire a suspendu la séance afin de donner la parole au comité, composé d'une dizaine de parents d'élèves, de l'école publique. Ceux-ci sont venus chercher du soutien, pétition à la main, auprès de la commune. Les classes, pour la rentrée prochaine vont être réorganisées, avec une répartition du moins surprenante notamment pour la classe grande section CP. «Nos enfants qui rentrent en CP vont se retrouver au nombre de sept dans une classe de quinze élèves de grande section côté maternelle», explique Nicolas Sans, l'un des parents. Sachant fort bien que la commune ne peut intervenir sur l'organisation de l'école, le comité est venu demander le maintien de quatre postes d'Agents spécialisés d'école maternelle (Asem). L'école connaît pour la seconde année consécutive une suppression de poste.


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents