Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TUD PLUNERED

TUD PLUNERED

Imaginez la "vie" de cette gare ,construite, en 1862, pour les pèlerins du sanctuaire de Saint-Anne au village de Ker-Ana.Imaginez à l'époque la ferveur religieuse,les transports de l'époque ...Elle pourrait raconter la vie de PLUNERET.


Deux nouveaux IRM

Publié par PLUNERET et ses habitants sur 2 Juin 2012, 10:53am

Catégories : #Informations

Le Télégramme

Morbihan

Vannes. Deux nouveaux IRM au centre hospitalier

2 juin 2012 - Réagir à cet article


Le Centre hospitalier Bretagne atlantique (CHBA), à Vannes, est équipé de deux nouveaux IRM.
Une génération d'appareils qui va permettre de développer certains types d'examens.

Le Centre hospitalier Bretagne atlantique a obtenu l'autorisation de renouveler son appareil d'IRM et d'en installer un second. Des travaux ont été nécessaires pour réorganiser la plateforme IRM, dans des locaux vacants. Un investissement de 2,8 M€ pour l'achat des deux équipements et de 1,3 M€ pour les travaux. En 2011, le service d'imagerie médicale a réalisé 5.000 IRM.

De 5.000 à 12.000 IRM par an

Avec les deux appareils, l'équipe devrait pouvoir en réaliser jusqu'à 12.000. «Les deux outils permettent de faire deux fois plus d'examens. Comme ils sont plus performants, l'examen dure moins longtemps», précise le Dr Roger, radiologue chef du service. La plateforme IRM a été aménagée en deux entrées : l'une pour les personnes hospitalisées et l'autre pour les patients externes. La plateforme est ouverte de 8 h à 18 h, sans interruption, et une astreinte médicale et paramédicale de nuit et de week-end est désormais mise en place, notamment pour les urgences neurovasculaires. Le directeur de l'hôpital, Alain Latinier, a souligné l'importance de cet investissement qui «élève le niveau de toutes les équipes médicales, en permettant de nouveaux examens plus précis». «C'est particulièrement intéressant dans la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux : l'un des IRM est équipé pour un diagnostic plus rapide. Or, plus un AVC est pris en charge tôt, plus on a de chances d'éviter les séquelles», a indiqué Alain Latinier. Le Dr Roger a souligné les gains de performance dans le domaine cardiaque, grâce à une finesse des images : «Les nouveaux IRM permettent aussi de faire de l'imagerie vasculaire sans produit de contraste. Par ailleurs, nous allons pouvoir innover en faisant de nouveaux examens, notamment certaines biopsies mammaires qui ne sont possibles que sous IRM et que très peu de centres réalisent».

  • Stéphanie Le Bail

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents