Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TUD PLUNERED

TUD PLUNERED

Imaginez la "vie" de cette gare ,construite, en 1862, pour les pèlerins du sanctuaire de Saint-Anne au village de Ker-Ana.Imaginez à l'époque la ferveur religieuse,les transports de l'époque ...Elle pourrait raconter la vie de PLUNERET.


Grande fête de l'été à Pluneret - année 2011

Publié par PLUNERET et ses habitants sur 27 Juin 2011, 13:05pm

 

Un double mariage pour la quarantième noce bretonne - Pluneret

samedi 25 juin 2011


Le dimanche 7 août, ils fêteront leurs 40 ans de mariage de façon traditionnelle.

La noce bretonne, c'est la grande fête de l'été à Pluneret. Cette année, à l'occasion de sa 40 e édition, ce sera un double mariage. Anne-Marie et Alain Magadur ainsi que Monique et Jean-Pierre Plunian vont eux aussi fêter leurs 40 ans de mariage.

Ils seront les heureux mariés de cette rencontre traditionnelle. Faisons un bond quanrante ans en arrière. Anne-Marie et Jean-Pierre sont frère et soeur et avaient décidé de célébrer leur mariage le même jour le 16 octobre 1971. Jean-Pierre rencontra sa femme dans un bar, Le Robinson, tandis qu'Anne-Marie rencontre Alain dans un bal populaire. Les années passent et les enfants arrivent. Du côté de la famille Magadur il y aura Yannis, Sonia et Sylvie. Chez les Plunian, Gwenaël, Sophie et Stéphanie viennent combler la famille.

Tous grandissent ensemble, puisqu'ils sont voisins. Les petits enfants agrandissent les deux familles, au nombre de trois chez les Magadur et quatre chez les Plunian. Alors quoi de plus beau de réunir tout le monde dans cette fête traditionnelle. « Nous serons nombreux, plus de quatre-vingt dans le cortège familial. »

Pour Anne-Marie Magadur, cette édition prend une tournure exceptionnelle. Elle est présente chaque année pour préparer les costumes. Cette année, il a fallu en faire treize pour les hommes. « Pour les femmes on arrive toujours à trouver des robes. » Elle a créé sa propre couronne de marié et brodé à la main les tabliers. Un travail qu'Anne-Marie vient d'achever. Si elle et son mari son habitué à porter le costume traditionnel breton, pour Jean-Pierre et Monique ce sera une première. Très investis dans la noce bretonne, ils vont pouvoir la suivre dans sa totalité.

« Les autres années, nous sommes bénévoles, on y travaille. Ce sera différent, il faut que ce soit une belle journée. » D'ailleurs Jean-Pierre Plunian se souvient de la première noce bretonne. « Nous étions dans le petit champ. Il y avait tant de monde que l'on vidait les caisses de bière pour qu'elles servent de bancs et tables, c'est impressionnant. » C'est sûr, cette 40 e édition prendra un sens inédit. Une belle fête qui réunira autour de la famille des groupes de danses et musiques internationales.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents