Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TUD PLUNERED

TUD PLUNERED

Imaginez la "vie" de cette gare ,construite, en 1862, pour les pèlerins du sanctuaire de Saint-Anne au village de Ker-Ana.Imaginez à l'époque la ferveur religieuse,les transports de l'époque ...Elle pourrait raconter la vie de PLUNERET.


Intercommunalité. Un grand ménage à 24

Publié par PLUNERET et ses habitants sur 11 Décembre 2012, 10:25am

Catégories : #Informations

Auray

11 décembre 2012 - Réagir à cet article

 

Exit le paysage à cinq communautés de communes et quatre communes isolées. Le 1er janvier 2014, iln'y aura plus que deux ensembles au pays d'Auray: 24communes et 80.000 habitants d'un bord, 5.000Bellilois del'autre.


Quel périmètre ?
Sans surprise, après le vote favorable de trois des quatre communes de la Ria, c'est le périmètre à 24 communes (80.000 habitants) qui a été retenu: soit les quatre communautés de communes, EPCI en langage administratif (Mégalithes, Trois-Rivières, Ria, Auray communauté) ainsi que les quatre communes isolées (Saint-Pierre-Quiberon, Quiberon, Houat et Hoëdic).

 

La communauté de communes de Belle-Île-en-Mer n'est pas concernée, en raison du nombre trop élevé de ses compétences propres.
Pas plus que Le Bono et Plougoumelen déjà intégrées au pays de Vannes.

Quelles compétences?

Outre ses deux compétences obligatoires (développement économique et aménagement du territoire) et celles du syndicat mixte ABQP

(*), le nouvel ensemble intégrera progressivement, de 2014 à 2016, toutes les compétences des EPCI existantes. Y compris à terme le tourisme, compétence à laquelle certaines communes littorales voudraient s'accrocher bec et ongles.

Quel calendrier?

La commission départementale de coopération intercommunale a adopté hier le nouveau périmètre par 43 voix sur 44. Le Préfet le validera avant le 31 décembre. Les communes auront trois mois pour dire oui ou non (treize oui suffisent). Avant le 1er juin, le préfet prendra un arrêté de fusion. Au 1er janvier 2014, la fusion sera effective.

Quelle méthode?

Un comité de pilotage mis en place en janvier2011 comprend les présidents des quatre EPCI appelées à disparaître, les maires des quatre communes isolées, les présidents d'ABQP et du Syndicat mixte du Pays d'Auray, ainsi que le député et le maire d'Auray. Il se réunira lundi afin de préparer la grande fusion: transfert des compétences et des personnels, harmonisation des statutsetc. Le chantier est colossal. Un comité de préfiguration sera mis en place au début de l'été afin de mettre tout cela en musique.

Quelle gouvernance?

Les 56 conseillers communautaires désignés par les conseils municipaux éliront un président et quinze vice-présidents. Qui en sera le premier président ? Françoise Evanno et Philippe Le Ray en meurent d'envie. Jean-Michel Belz peut aussi le revendiquer en tant que président de la seule structure épousant le nouveau périmètre. Mais d'autres candidatures (Yves Normand? Guy Roussel?) peuvent aussi émerger. Surtout, le premier président sera un intérimaire: trois mois après, les municipales rebattront les cartes.

Lire également en page 11. (*) Le syndicat mixte ABQP (Auray-Belz-Quiberon-Pluvigner), qui gère les ordures ménagères et l'eau, sera absorbé par la grande intercommunalité.

  • Marc Revel et Benoit Siohan

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents