Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TUD PLUNERED

TUD PLUNERED

Imaginez la "vie" de cette gare ,construite, en 1862, pour les pèlerins du sanctuaire de Saint-Anne au village de Ker-Ana.Imaginez à l'époque la ferveur religieuse,les transports de l'époque ...Elle pourrait raconter la vie de PLUNERET.


Jean-Jacques Mérour fait le point à mi-mandat - Pluneret

Publié par PLUNERET et ses habitants sur 29 Septembre 2011, 10:11am

samedi 24 septembre 2011


Jean-Jacques Mérour, maire de Pluneret.

Entretien

Les finances de la commune se portent comment ?

Nos finances se portent plutôt bien et nous n'avons pas de produits toxiques dans le portefeuille d'emprunts. Nous voyons l'avenir avec sérénité tout en restant vigilants au volume des dépenses par rapport aux recettes potentielles.

Où en sont vos projets à mi-mandat ?

Par rapport au programme, on avance correctement sur les engagements pris. Parfois avec de l'avance comme pour l'amélioration des sentiers côtiers et de randonnées ou encore le multi-accueil intercommunal. On peut aussi noter l'envol de la vie culturelle grâce à la volonté de Marie-Lise Le Roux, adjointe.

La mise en service de l'Espace associatif Gilles Servat a été la concrétisation d'un travail sur deux mandats. Avec un programme de travaux de 18 mois au lieu des 12 prévus initialement, nous avons pu respecter l'enveloppe financière. Le coût pour la commune est de 700 000 €. Les associations apprécient la qualité de l'équipement.

Nous avons également fourni un effort considérable pour la voirie en terme de rénovation et en voiries nouvelles avec une enveloppe financière de 2, 2 millions d'euros.

Quels sont les projets à venir ?

La rénovation et le déplacement de la maison des jeunes vont débuter prochainement. Nous nous situons ici dans une estimation à 526 000 €. La grande réflexion de cette seconde partie de mandat sera le devenir du pôle mairie et salle des fêtes. Nous travaillons déjà dessus avec le concours du cabinet d'architecture d'urbanisme et d'environnement.

Si la salle des fêtes, l'ancien local Martin et le bâtiment communal seront abattus, la mairie reste sur place. Nous nous plaçons ici sur un projet de 1 000 m². C'est une reconfiguration complète de la place qui est envisagée. Bien sûr, nous allons devoir réfléchir à un équipement de substitution à la salle des fêtes, peut-être un espace multi-activité, cela reste à définir.

Il nous reste la partie diagnostic de la salle omnisports que nous voulons ouvrir à d'autres activités comme des spectacles ou des manifestations culturelles. Là aussi, l'intérieur mérite une refonte globale.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents