Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TUD PLUNERED

TUD PLUNERED

Imaginez la "vie" de cette gare ,construite, en 1862, pour les pèlerins du sanctuaire de Saint-Anne au village de Ker-Ana.Imaginez à l'époque la ferveur religieuse,les transports de l'époque ...Elle pourrait raconter la vie de PLUNERET.


Quel avenir pour l'agriculture en pays d'Auray?

Publié par PLUNERET et ses habitants sur 5 Février 2011, 16:33pm

5 février 2011 - Réagir à cet article


Quel avenir pour l'agriculture en pays d'Auray?Pour ma part, j'exploite des terres que je loue. Les villes se sont fortement étendues, surtout le long de la côte. Je ne trouve pas à acheter des terres. Cela vient du fait des propriétaires fonciers agricoles: ils préfèrent garder leur bien afin de le vendre en terrain constructible. Une terre agricole se vend entre 3.000 et 5.000euros l'hectare. Les prix sont bien supérieurs en terrain constructible. En 30 ans la population, dans le pays d'Auray a été multipliée par deux et l'occupation des sols par huit. Il faut impérativement redensifier l'habitat. Le foncier urbain est gaspillé au détriment des agriculteurs. De plus, ce sont les meilleures terres qui partent. Il s'agit d'un crime contre les générations futures. La terre ne sert plus à nourrir. Ce problème est encore plus sensible chez nous. La disparition des terres agricoles semble inéluctable. Les gens s'éloignent des côtes pour s'installer dans les campagnes afin de trouver une certaine quiétude à des prix accessibles. Cela entraîne une diminution des terres de production. Pour ma part, j'utilise certains des produits surgelés ou en conserve d'origine internationale dont la qualité est bonne, mais je privilégie la viande et les légumes frais. La surface agricole diminue de façon inéluctable. Les agriculteurs vendent une partie de leurs parcelles aux promoteurs immobiliers car les prix au mètre carré sont très attractifs pour des agriculteurs touchés par la crise. Pour des raisons économiques, mais aussi de protection de l'environnement, j'estime que l'alimentation de notre région doit provenir essentiellement d'Europe ou d'Afrique du Nord.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents